Urgence GAZA

L'Action chrétienne en Orient lance un appel urgent à soutenir l'hôpital anglican Al Ahli de Gaza. Votre don contribuera à sauver des vies

Ce conflit est le plus long, le plus meurtrier et le plus destructeur qu’a connu la bande de Gaza.

Suite aux massacres terroristes du Hamas le 7 octobre 2023, qui a entraîné la mort d’environ 1160 israéliens et la prise en otage d’environ 250 personnes, l’intervention militaire et les frappes israéliennes ont causé la mort de plus de 30 000 gazaouis dont une majorité de civils. Selon l’ONU plus de 12 300 enfants font partie de ces victimes.

 

Les destructions sont massives et touche toutes les infrastructures (administrations, hôpitaux, écoles, universités, mosquées, cimetières…), les sites culturels et historiques, les terres agricoles. Selon les estimations les plus basses le bâti détruit ou endommagé s’élève à 73,6 % dans la ville de Gaza, à 69,7% pour le nord de l’enclave et à 54,6% en moyenne pour l’ensemble de la bande de Gaza.

 

Suite à l’offensive menée dans le nord de la bande de Gaza au début de l’intervention israélienne et à sa poursuite dans le sud, environ 85% de la population est déplacée et un million et demi de personnes se retrouvent aujourd’hui massées dans la ville de Rafah. 300 000 personnes livrées à elles-mêmes subsistent dans la nord de la bande de Gaza.

Contact

    Votre don contribuera à sauver des vies grâce à l’achat de matériel et d’équipement médical, de médicaments, de kits d’hygiène, de nourriture et d’eau potable, de carburant pour faire fonctionner les générateurs électriques.

    Faire un don en indiquant dans votre message « Pour Gaza », cliquez ici.

    ou envoyer un chèque à l’ordre de l’ACO, au 7 rue du Général Offenstein, 67100 Strasbourg, en indiquant au dos du chèque « Pour Gaza ».

     

    Contact

      La bande de Gaza subit de fait une logique de siège menée par l’armée israélienne. Cette dernière contrôle toute l’aide humanitaire qui entre à ce jour de manière insuffisante dans le territoire au vu des besoins dans les domaines des soins et de l’alimentation.

       

      La population subit en conséquence une situation de malnutrition, voire de famine dans certains endroits, ainsi que le développement de maladies infectieuses et d’épidémies en plus des blessures et décès causés directement par les actions militaires.

      Contact