Panier

Rencontre avec Héloïse Duché

Héloïse Duché met au service de la Mission Populaire Evangélique de France (MPEF) son dynamisme et son professionnalisme,  en tant que nouvelle secrétaire générale.

Quel est votre parcours professionnel ?
Depuis une dizaine d’années j’ai dirigé des équipes et des projets au service de missions d’intérêt général. Parallèlement, j’ai fait de la recherche et enseigné à l’université. J’ai à cœur de transformer des idées inspirantes en projets concrets, générateurs de changements bénéfiques et tangibles.
J’ai travaillé en France et au Canada, ce qui m’a confronté à d’autres manières de penser l’action associative. Dernièrement j’étais responsable des relations publiques et des recherches de fonds aux Scouts et Guides de France. Je suis heureuse de mettre ces expériences à profit pour le protestantisme et de la MPEF.
Quelles sont vos missions au sein de la MPEF ?
La Mission Populaire se trouve à une période charnière de son histoire. Depuis 3 ans, elle a de nouveaux statuts qui ont des conséquences pour sa gouvernance et son projet. Ma mission principale est d’accompagner les instances  dans la définition et la mise en oeuvre de ces changements, notamment en manageant l’équipe de permanents du siège et le groupe formé par les équipiers. 
Il y a un chantier enthousiasmant de structuration et de développement, au service des valeurs que nous portons depuis 150 ans. 
Quelle est votre vision de ce nouveau poste ?
Les 12 fraternités font un travail considérable au quotidien pour vivre et manifester l’Evangile en milieu populaire. Mon rôle est de permettre à la Mission Populaire d’offrir un projet fédérateur et des services adaptés pour les accompagner. Ce sont elles qui font le travail de terrain, au plus près des populations qui ont besoin de la Bonne Nouvelle. 
Nous nous devons, pour les fraternités, a une gestion saine, des relations de travail bienveillantes et fructueuses et une animation du projet de qualité.

Le site web de la MPEF