Panier

Pour une paix juste en Terre sainte

Le Comité exécutif du Conseil Œcuménique des Églises a publié le 17 novembre une déclaration sur les récents événements en Israël et Palestine, faisant part de ses préoccupations et invitant les Chrétiens à la prière et à l'action.

En réaction à une série d’événements récents en Palestine et en Israël, des responsables d’Églises et des partenaires de la région ont fait part de leurs préoccupations concernant les colonies et les activités des colons soutenues par les autorités à l’intérieur de la vieille ville et sur les lieux saints, les changements dans le statu quo, les menaces pour l’identité pluriconfessionnelle de Jérusalem, le déplacement de Palestiniens de leurs maisons et la restriction des activités culturelles des communautés palestiniennes.

Ces événements indiquent une aggravation de la situation dans la région et sont le symbole des manières dont l’occupation militaire actuelle des territoires palestiniens fait obstacle à l’instauration d’une paix juste entre les peuples de Terre Sainte.

Ajoutons à cela la pandémie de COVID-19 et les actions en résultant qui ont entraîné de nouvelles restrictions du champ d’action de la société civile dans la région.

Le Conseil œcuménique des Églises (COE) est une organisation non gouvernementale à intérêt social et à caractère confessionnel, fondée en 1948, qui se veut une « communauté fraternelle d’Églises qui confessent le Seigneur Jésus-Christ comme Dieu et Sauveur selon les Écritures et s’efforcent de répondre ensemble à leur commune vocation pour la gloire du seul Dieu, Père, Fils et Saint-Esprit » L’objectif du COE est l’harmonie entre les chrétiens au travers de réalisations concrètes communes.