Panier

Journée mondiale de Prière

Le 5 mars 2021, les femmes du Vanuatu invitent à la prière, à travers le monde. Elles s’appuient sur le texte de l’évangile de Matthieu 7, 24-27 "Bâtir sur le roc".

La Journée Mondiale de Prière (JMP) est un mouvement œcuménique mondial initié par des femmes chrétiennes à la fin du XIXè siècle. Il se concrétise par une journée de prière commune chaque année, le premier vendredi de mars. La Journée Mondiale de Prière est célébrée chaque année le premier vendredi de mars, dans plus de 120 pays. Pendant 24 heures autour de la terre, les mêmes mots dans la diversité des langues invitent à prier le Seigneur.
Chaque année, les femmes d’un pays différent conçoivent et rédigent une célébration œcuménique.
Les femmes affirment que la prière et l’action sont indissociables et jouent un rôle essentiel dans le monde..Toutes et tous sont invités à venir :

  • Découvrir la richesse des différentes confessions dans un esprit œcuménique
  • Partager espoir et craintes, joies et peines
  • Prendre conscience des talents de chaque personne
  • S’encourager mutuellement
  • Témoigner que la prière est force de changement.

Cette année, ce sont les femmes des îles du Vanuatu (situées dans l’océan Pacifique) qui ont organisé cette prière dont voici le texte : 

« Notre Père. Nous tentons de construire nos maisons sur ce que nous pensons être les paroles de Jésus-Christ alors que nous construisons sur le sable. Rends-nous capable de faire ce qui est juste. Dieu créateur, nous confessons que nous avons pollué l’environnement et fait du tort aux habitants des mers en y jetant nos poubelles. Nous compromettons la survie du monde marin et détruisons des sources durables de nourriture. Dieu éternel, nous te demandons de nous aider à militer pour la paix des nations et de nos familles. Accorde-nous cette autorité de le faire sur nos îles et nos nations. Nous prions pour que, dans la diversité ethnique et culturelle, nous puissions vivre dans l’unité, l’amour et la paix. »

« Bâtir sur le roc »

Une des premières choses que l’on apprend des femmes du Vanuatu est que pour une Ni-Vanuatu ou Vanuataise « la terre est comme une mère pour son bébé ». La relation avec la terre est le fondement de l’identité vanuataise et de sa force spirituelle. La photo choisie pour illustrer le dossier de la célébration reflète ce lien entre les femmes du Vanuatu et leur terre, leur culture, leur foi.

Par la célébration, nous écoutons leurs voix qui nous invitent à réfléchir au récit biblique choisi dans Matthieu 7, v 24 à 27. Le récit de Jésus porte sur le royaume des cieux et utilise l’illustration d’une maison et du terrain sur lequel la maison a été bâtie. Le choix du terrain sur lequel construire sa maison est une décision importante pour les habitants du Vanuatu. L’étude du terrain, combinée à celle du climat, est cruciale dans un archipel tropical situé dans l’Océan Pacifique sud et sujet aux tremblements de terre, aux cyclones, aux éruptions volcaniques et à la montée du niveau de la mer.

Le site de la Journée Mondiale de Prière (JMP)

Ressources pour préparer les célébrations