Panier

COVID-19 : L’appel des Eglises Européennes

Communiqué de presse de la Conférence des Eglises Européennes (CEC) qui appelle les Eglises à rester unies dans la prière. - 20 mars 2020, Bruxelles.

« Jette toute ton anxiété sur lui, car il prend soin de toi. »  Evangile de Pierre 1. 5-7

Alors que nous nous préparons tous à combattre COVID-19, étant une association d’Églises européennes, nous réaffirmons notre foi chrétienne commune basée sur la certitude que la vie est plus forte que la mort, que Jésus-Christ a vaincu la mort et sa peur. Notre foi nous unit, c’est notre force. Enhardis par la puissance de notre unité spirituelle et de notre foi vivante, à travers la liturgie et l’instruction appropriée, avec des encouragements et de la consolation, nous prions pour toute l’humanité.

Nous prions pour la guérison des malades, des âmes des défunts, et du courage et de la force pour les familles des affligés, afin que notre isolement volontaire se transforme en véritable communion.

Pendant que nous prenons des mesures pour protéger nos proches, nos communautés et nous-mêmes, souvenons-nous de ne pas perdre le contact.

Nous avons besoin d’une distance physique – mais nous avons également besoin de la solidarité sociale.

Trouvons des moyens de nous parler, de réconforter ceux qui en ont besoin et de rester avec ceux qui sont seuls. Pensons les uns aux autres et restons connectés avec nos frères et sœurs.

Nous n’avons pas besoin de distanciation spirituelle En nous éloignant physiquement les uns des autres, souvenons-nous d’être proches spirituellement.

La prière en ligne peut être une nouvelle expérience, mais nous savons que nos membres et partenaires à travers l’Europe utilisent des moyens numériques pour continuer la vie de la congrégation avec succès. Ils offrent des messages d’espoir et d’encouragement, partageant des ressources en ligne non seulement pour diffuser des informations mais aussi pour se soutenir mutuellement spirituellement. Ensemble, nous prions pour les personnes vulnérables et âgées.

Nous prions pour ceux qui ont peur ou sont déprimés à cause de l’isolement et de l’exclusion. Nous prions également pour le personnel médical et les professionnels des soins infirmiers en première ligne, dans les hôpitaux et les maisons de soins. Nous prions également pour les chercheurs et les scientifiques à la recherche de médicaments et d’une vaccination appropriés pour nous délivrer de ce virus, et pour les autorités sanitaires, qui ont la responsabilité principale de planifier, de faire face et de surmonter cette crise.

Nous gardons à l’esprit tous ceux qui continuent de travailler pour nos besoins fondamentaux et nous vivons dans l’espoir que la science l’emportera en effet! La pandémie entraîne des tensions économiques, les entreprises luttant pour survivre pendant les fermetures et un grand nombre de personnes perdent leur emploi. Cela menace le tissu social de nos sociétés et accentue les divisions sociales et économiques, rendant encore plus difficile une réponse efficace à COVID-19.

Ensemble, nous prions pour les personnes qui perdent leur emploi et dont les moyens de subsistance sont menacés en raison de l’évolution des modes de vie et des restrictions imposées pour contrôler la situation. Nous prions pour nos politiciens, nos décideurs et nos experts afin qu’ils agissent avec sagesse et pour le bien commun. Un temps de réflexion.

Le moment est également venu de commencer à réfléchir aux opportunités créées par cette crise.

Nous retrouvons le besoin de solidarité.

La solitude forcée nous reconnecte à notre humanité et à l’essentiel. COVID-19 nous invite à réfléchir sur l’état de notre monde, les priorités de nos gouvernements et de l’économie mondiale, ainsi que sur notre propre vie personnelle et spirituelle. Prions pour une prise de conscience renouvelée de notre approche collective de la vie afin de préserver les choses les plus précieuses et vivifiantes, en accordant à chaque personne sa dignité et en veillant à la création. Rester ensemble en tant qu’églises Alors que nous prions pour le monde et cherchons à prendre soin de nos voisins, souvenons-nous que notre unité est encore plus importante lorsque nous traversons des périodes de crise. Nous sommes appelés à coopérer et à démontrer l’amour de Dieu pour tous par la prière et l’action.

Notre espoir est intact. L’amour du Christ est plus fort.

20 mars 2020, Bruxelles.

Le site de la Conférence des Eglises européennes (en anglais)