Panier

Protéger les mineurs étrangers

Depuis quelques années, dans toutes les régions de France, les permanences de La Cimade ont vu arriver des centaines de jeunes rejetés par le système de protection de l’enfance et menacés d’être expulsés.

Comment accompagner ces jeunes vulnérables, aux profils et aux parcours multiples ? Certains bénévoles de La Cimade, pourtant aguerris à la technicité juridique du droit des étrangers, se sont trouvés démunis face aux situations rencontrées. Car si des centaines de jeunes et d’enfants, filles et garçons, se sont retrouvés à la rue ces dernières années en France, si certains se font expulsés, une fois devenus majeurs, faute d’accompagnement, ce n’est pas du fait d’un afflux massif de jeunes migrants, mais bien à cause du refus de certains départements ou de préfectures, de leur donner accès à leurs droits.

Cette publication a pour objectif de faire connaître et de faire comprendre la situation de tous ces jeunes en danger. À partir des faits observés sur le terrain, il s’agit également de défendre des propositions concrètes pour que ces jeunes aient effectivement accès à leurs droits dans le système de protection de l’enfance et qu’ils et elles ne soient pas traités dans un régime juridique d’exception.

Dans l’intérêt supérieur des enfants, La Cimade porte vingt recommandations pour qu’elles soient prises en compte dans les prochaines évolutions législatives relatives aux jeunes étrangers et étrangères isolés.

Le gouvernement annonce depuis plusieurs mois un plan d’action pour les mineurs non accompagnés. Après sa mise en œuvre, dans la continuité de ce document, un guide sera publié pour aider les personnes à mieux accompagner les jeunes en danger.

Télécharger le livret