Panier

Rédigez votre poème à la manière des psaumes bibliques

Le 24 novembre a lieu la Journée internationale de la Bible. Cette date symbolique vise à inciter, croyants et non croyants, à la lecture de la Bible. À cette occasion, l’Alliance biblique française vous invite à prendre votre plume et à rédiger un poème à la manière des psaumes bibliques.

De tous temps, les psaumes ont été une source d’inspiration inépuisable pour des croyants désireux de mettre des mots sur leur foi. Colère, joie, tristesse ou encore confiance, toutes les émotions humaines se reflètent dans ce qui compose le plus long livre de la Bible. Aujourd’hui encore, ces paroles constituent un modèle pour qui cherche à s’adresser à Dieu.

 

C’est pourquoi l’Alliance biblique française invite chacun à continuer de s’en nourrir et à rédiger un poème à la manière des psaumes bibliques. Faites une pause dans le tourbillon de votre quotidien. Prenez un peu de temps pour poser sur le papier ce que vous avez sur le cœur et que vous voudriez confier à Dieu. Quoi de plus salutaire alors que la période de l’Avent pointe le bout de son nez.

 

L’un de ces textes sera retenu par l’équipe de l’Alliance biblique française et il sera publié dans le magazine du Mois de la Bible. Cette revue sera diffusée gratuitement à 20 000 exemplaires au mois de mars 2023 dans près de 200 librairies partenaires. Les autres poèmes seront mis en ligne sur le site du Mois de la Bible.

Consignes :

 

– Votre poème doit être rédigé à la manière d’un psaume.

– Votre poème doit aborder la question de la solidarité qui sera le thème du Mois de la Bible 2023. Les angles possibles sont nombreux : pauvreté, générosité, amour du prochain, justice, etc.

– Votre poème doit avoir une longueur qui ne dépasse pas 1200 signes (espaces compris).

 

Merci de bien vouloir envoyez votre texte à laurene.delachapelle@sbf.fr

Pour qu’il soit éventuellement retenu dans le magazine du Mois de la Bible, il faut nous le transmettre avant le 15 décembre. À défaut, il est toujours possible de nous le faire parvenir mais il sera de facto publié sur internet.

 

Lire le communiqué de Presse : ICI